Le réseau
de l'éducation à l'environnement
et au développement durable
en Auvergne-Rhône-Alpes

L'éducation à l'environnement et au développement durable

Qu'est-ce que l'éducation à l'environnement et développement durable EEDD ?
L'éducation à l'environnement et au développement durable en schéma

L’éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD) a pour objectif de faire évoluer chacun dans ses représentations et ses comportements vis-à-vis de l’environnement. Elle vise à faire comprendre à tous la complexité du monde, à éveiller l’esprit d’initiative et de choisir ses propres manières d’agir :

  • En s’adressant à chacun d’entre nous, en tant qu’individu et citoyen de tout âge.
  • En développant des pédagogies actives et participatives et les outils qui vont avec.
  • En maintenant et renforçant les liens entre les personnes et leur environnement qu’il soit naturel, social ou culturel.
  • En donnant accès à tous aux informations, aux connaissances, aux savoirs, aux données liés à leur environnement.

L'EEDD peut prendre différentes formes : sensibilisation, information, formation, participation à des actions collectives...

Dans la continuité des approches naturalistes, l’EEDD s’est enrichie au fil du temps d’autres thématiques : déchets, eau, mobilité, consommation, alimentation, habitat, énergie, climat, biodiversité, solidarité, santé… Elle prend aujourd'hui pleinement en compte les problématiques culturelles, sociales et économiques.

Eduquer c’est ...

... permettre à quelqu’un de se construire et d’accéder à sa propre pensée critique en acquérant un ensemble de savoirs, savoir-faire, savoir-être, savoir-devenir nécessaires à l’intégration sociale. L’éducation est un processus par lequel une personne se développe harmonieusement personnellement et dans son environnement.

L’environnement c’est ...

... tout ce qui nous entoure et agit sur nous : les éléments naturels et les matériels et aussi les personnes, leurs activités, leurs relations, leurs cultures, leurs institutions.

Au croisement de plusieurs mouvements

L’éducation à l'environnement et au développement durable se situe à l’intersection de plusieurs champs d’action :

  • L'éducation populaire
  • La protection de la nature
  • L’éducation pour la santé
  • La médiation scientifique et technique
  • L'économie sociale et solidaire
  • L’éducation à la citoyenneté et la solidarité internationale
  • L’action culturelle
  • Le tourisme de découverte

 et autour des valeurs communes :

  • Respect de soi-même, des autres, de l’environnement…
  • Solidarité ente les personnes, les générations, le sud et le nord
  • Responsabilité de chacun et de tous.

(Source : Charte du GRAINE)

L'EEDD accompagne les changements actuels

Notre société connaît un bouleversement social, économique et écologique : effondrement de la biodiversité, hausse des températures, déplacés climatiques, augmentation des maladies et des pathologies liées à l’environnement, perte du lien avec la nature, raréfaction et épuisement des ressources…

Pour faire face à ces changements, pour pouvoir agir et se projeter dans un avenir souhaitable et vivable, il est important d’adopter des modes de vie et d’organisation plus vertueux. Pour cela, les citoyens doivent avoir accès aux informations, aux connaissances, aux savoirs, aux données liés à ces bouleversements pour pouvoir agir et se projeter dans un avenir souhaitable et vivable.

Les acteurs et professionnels de l’EEDD font partie de ceux qui donnent accès à ces informations et données. Leur mission est d’accompagner les changements et de renforcer la participation des citoyens en leur redonnant la possibilité de se projeter dans le futur et de contribuer activement à l’identification et à la résolution des problèmes environnementaux. Cela passe notamment par le rassemblement des personnes autour de projets collectifs, concrets, ancrés dans le territoire local : les solutions sont multiples, à la fois individuelles et collectives.

Les acteurs et professionnels de l’EEDD

Educateurs à l’environnement, animateurs nature, animateurs de réseaux, formateurs, éducateurs pour la santé, éducateurs à la solidarité internationale, animateurs en éducation populaire, élus et techniciens de collectivités, salariés d’entreprises, bénévoles, élus et responsables d’associations, enseignants, accompagnateurs en montagne, animateurs sportifs, animateurs des parcs et réserves, fermes pédagogiques, entrepreneurs solidaires, professionnels du tourisme, …Grâce au travail réalisé par ces milliers d'acteurs, professionnels et bénévoles, sur le terrain, les citoyens sont invités à prendre conscience des enjeux et à s’impliquer dans la transition écologique de leurs territoires.

Consulter la carte des adhérents du GRAINE ARA

Comment et sur quoi agissent-ils ?

Le projet de société porté par l’EEDD œuvre pour une éducation à l’environnement pour tous (enfants comme adultes) partout (au travail, à l’école, en loisirs, en famille…) et invite les citoyens à comprendre et agir dans leur environnement.

Les acteurs de l’EEDD peuvent accompagner la transition écologique des territoires sur plusieurs aspects :

  • La découverte, la connaissance et la compréhension du territoire et de son patrimoine, des enjeux environnementaux locaux, de sa vulnérabilité et ses potentialités.
  • La mobilisation des citoyens dans les projets de transition écologique.
  •  L’envie et le plaisir d’agir ensemble sur son cadre de vie.
  • L’acceptabilité et l’utilité sociale des projets d’aménagements durables par la prise en compte des usages (expertises citoyennes).

Leur accompagnement s’appuie sur :

  • des méthodes participatives et des démarches de projet pour des participants acteurs.
  • des approches et méthodes pédagogiques diversifiées et non culpabilisantes (scientifique, artistique, sensible, ludique, imaginaire, par objectif, poétique, de l’interprétation…).
  • des partenariats multi-acteurs pour une intelligence collective.
  • un ancrage territorial avec de la pratique de terrain, des rencontres avec les acteurs locaux…
  • des entrées thématiques variées pour une approche systémique des enjeux climatiques.

La volonté de développer encore la participation des citoyens pour faire face aux défis écologiques et sociaux fait appel aux compétences premières des acteurs de l’EEDD : ingénierie pédagogique, connaissance et expérience de l’environnement, animation pédagogique, développement de partenariats, coordination de projet en concertation…

Voir la liste des structures des réseaux et collectifs d’EEDD en Auvergne-Rhône-Alpes

Qui se cache derrière le sigle EEDD ?

Pour les acteurs du réseau GRAINE et plus largement pour tous ceux qui font de l’EEDD une partie de leur activité, de leur projet et-ou de leur métier, répondre à cette question est un véritable enjeu. Enjeu de connaissance, de reconnaissance par les partenaires et par les acteurs eux-mêmes entre eux. Enjeu d’appartenance également à un secteur d’activités qui n’existera réellement dans l’espace public que si nous sommes capables collectivement de mieux le décrire et le comprendre.

C’est tout l’objet du travail d’enquête que le GRAINE poursuit depuis maintenant plusieurs années, et dont le principal but est de décrire et comprendre les spécificités et évolutions du secteur de l’Education à l’Environnement et au Développement Durable (EEDD) en Auvergne-Rhône-Alpes.

Plus d’infos sur cette enquête